AFFICHE

Grain de folie!

March 10, 2018

Billet d’humeuour « SANS OU AVEC » SENS !

C’est à l’institut rural de vayres qu’en mille neuf cent quatre-vingt-seize, j’arrivais tel un OVNI dans le monde du vin bordelais !

La class ! Petite du Sud à l’accent et aux expressions bien trempé

 

s, j’étais en observation de ce monde dans lequel je ne connaissais ni les codes ni les rituels !

Quand j’y repense j’ai l’impression que c’était il y a 100 ans ! Dans le sud à cette époque-là ce n’était pas la même ambiance le monde du vin !

Ce que j’ai appris durant cette formation c’est bien sûr la technique mais comme je n’étais pas amoureuse de mon prof de commerce ni de ma prof d’oeno, j’avoue je n’intégrais pas tout !

Je me souviens de certaines dégustations de spiritueux où pour moi c’était un voyage féérique dans le monde de Disney !

Je ne sais pas pour vous mais pour moi c’est l’amour qui m’apporte l’ancrage, et qui me permet de me dépasser voire de me transcender, d’écouter et de savourer !

Et heureusement un garçon passionné de vin m’a embrassé avec toute sa passion pour la dégustation de vin ! Et c’est ainsi que j’ai appris et compris et aimer les vins de bordeaux !

Le vin c’est sûr, je le sais aujourd’hui est façonné par celui qui le fait. Les comportements et les attitudes de celles et ceux qui élaborent le vin apportent encore plus de reliefs à la notion de terroir.

Et si nos énergies ne sont pas en résonnance avec tout le monde, et nous ne plaisons pas à tout le monde !

J’ai bien essayé de vouloir plaire à tous… mais à force on se perd !

Perdre son identité c’est un peu comme être habillé en noir c’est chic mais ça fait de nous des stéréotypes, des copies conformes avec une âme en dormance ! Et pour le vin c’est le même résultat, faire le même vin que l’échantillon de référence qui est parfait techniquement et organoleptiquement c’est un peu perdre de son terroir… en tout cas dans mon cas, j’aime bien que le vin ait du charme… et le charme c’est bien souvent quelque chose qui peut se classer comme un défaut sauf qu’il devient une qualité harmonieuse dans sa spécificité !

D’ailleurs si vous voulez découvrir un vin qui laisse parler son âme offrez-vous le vin de Laure le N°5 de SIGALAS sans sulfite rajouté !

 

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé…. La Connery aussi!

GOODFOOD             GOODWINE            GOODVIBES

Jenny Lloret

Une pause sensorielle au cœur du Vin.

https://www.jennylloret.com/

Please reload

Vin & Yoga

May 13, 2019

1/10
Please reload

DERNIER ARTICLE

September 30, 2019

September 30, 2019

September 15, 2019

September 15, 2019

September 14, 2019

May 13, 2019

Please reload

  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square